PRESTATION : Technologies émergentes

Étude de sécurité sur des procédés industriels émergents

Essai sur batterie
Expert en maîtrise des risques industriels, l'Ineris met à profit ses compétences pour l’étude des risques générés par l’introduction d’innovations technologiques et la création de nouveaux produits ou nouvelles technologies.

Etude de sécurité et caractérisation des dangers des procédés émergents

Photo1-Lohe_rickelshof_biogas2.JPeg

L’Ineris adapte pour les industriels, ses méthodes et ses outils de maîtrise des risques. Il réalise les études de sécurité sur des procédés émergents qui ont un faible retour d’expérience et représentent un niveau élevé d’incertitude sur les dangers et les risques.

Procédés de production, de distribution et de stockage de l’énergie

L’Ineris évalue les risques des systèmes industriels récents ou en projet, qui utilisent des technologies nouvelles de production, de distribution et de stockage d’énergie de diverses capacités.
L’Institut s’appuie sur son expérience des phénomènes dangereux pour l’appliquer aux problématiques de sécurité des nouvelles filières :

  • Batteries, systèmes de stockage électrochimiques, piles à combustibles,
  • Hydrogène,
  • Injection de biogaz dans le réseau,
  • Volant d’inertie…

Energies renouvelables

  • Biocarburants,
  • Biomasse,
  • Éolien,
  • Méthanisation,
  • Photovoltaïque…

Applications des énergies renouvelables

  • Hydrogène carburant (véhicules et stations hydrogène),
  • Véhicules électriques,
  • Réseaux multi-énergies (smart energy grids)...

Procédés innovants ou nouveaux produits technologiques

  • Nanomatériaux, nanotechnologies,
  • Impression 3D,
  • Usines du future,
  • Drones…

Réduction des incertitudes liées aux procédés industriels émergents

Pour réduire les incertitudes, l’Ineris caractérise les dangers physico-chimiques par une démarche expérimentale adaptée :

L’Ineris développe en continu ses compétences scientifiques et techniques pour réaliser les études de sécurité sur des procédés émergents :

Sécurité des procédés émergents - Travaux de Recherche récents

La recherche à l’Ineris en matière de sécurité sur des procédés émergents en 2017 est réalisée essentiellement dans le cadre de projets européens tels que ASCENT, HUGS, ZELCOR et FLEDGED, ainsi que le projet PIVERT Aminol TRL6 et le projet FUI PALOMA.

ASCENT est centré sur le développement de procédés par boucle chimique permettant la production d’hydrogène tout en assurant le captage de CO2 par des sorbants innovants.

HUGS porte sur la valorisation des humines, résidus de première transformation de la biomasse lignocellulosique via le procédé breveté YXY® d’Avantium a permis le développement des premiers essais de caractérisation des dangers à caractère physico-chimique des intrants considérés dans le projet.

ZELCOR est centré sur la valorisation en bioraffinerie de deux familles de " biorésidus récalcitrants" issues de la biomasse, principalement les lignines et les humines, également les résidus lignocellulosiques, qui sont des substrats finaux résultant des phases de prétraitement de la biomasse.

FLEDGED vise le développement des carburants alternatifs pour les transports. Le projet se concentre sur la valorisation de biomasses spécifiques (bois, CSR) par voie thermochimique.

PIVERT AMINOL TRL6 porte sur l’industrialisation d’une nouvelle synthèse d’acides gras biosourcés et fonctionnalisés (aminohydroxylés). C'est le premier projet impliquant l’Ineris dans le cadre d’un projet PIVERT de valorisation de résultat de recherche via l’industrialisation du procédé en question. Dans le cadre des travaux d’optimisation de la réaction, l’Ineris a proposé une analyse préliminaire des risques produits et procédés.

PALOMA

Par ailleurs, d’autres travaux de recherche sont menés dans le cadre des projets suivants :

Contactez-nous

Share