Impact d’événements climatiques extrêmes sur les risques d’effondrement de carrières de craie

Test alt0
L’Ineris et le Cerema, avec l’appui du ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et du conseil général de Seine et Marne, préparent un projet d’observation et de surveillance instrumentale de l’ancienne carrière de craie de Château-Landon (Seine et Marne).
Jouxtant une autre carrière qui s’est effondrée massivement lors de la crue historique du Loing en 1910, cette carrière est représentative de nombreuses anciennes carrières de craies situées en zone inondable dans le bassin parisien et en métropole.

L’objectif est d’étudier la stabilité d’un tel site face au vieillissement naturel de la craie et surtout, les modifications importantes de sa rhéologie et de ses résistances mécaniques lorsque la craie est en contact avec de fortes circulations d’eau.
Ce projet fait suite à la thèse de Noémie Lafrance à l’Ineris sur  les effets de l’eau sur la craie, thèse soutenue en 2016 en collaboration avec l’Université de Lorraine. L’implantation du système d’observation in situ est actuellement étudiée à partir de modèles numériques géomécaniques 3D. La plateforme e.cenaris sera utilisée pour la gestion du projet d’observation et le partage sécurisé des données entre les experts et chercheurs.