Combustion du bois en foyers domestiques : l'Ineris présente les enseignements de ses études

Test alt0
Le bois énergie est la première source d’énergie renouvelable utilisée en France.
L’enjeu est que ce développement, utile à la lutte contre le changement climatique, ait le moins d’impact possible sur la qualité de l’air. La combustion du bois, en particulier dans le cas d'appareils domestiques, est en effet à l’origine d’émissions de polluants.

L'Ineris participe aujourd'hui au colloque PRIMEQUAL Chauffage individuel au bois : des atouts à valoriser, des pratiques et appareils à améliorer. Destiné principalement aux décideurs et acteurs de la qualité de l’air, en particulier au sein des collectivités, et aux acteurs de la filière bois énergie, ce colloque vise à apporter des éléments de compréhension sur le sujet et mettre les résultats des recherches en perspective avec l’action publique. L’institut intervient à la session Paramètres impactant les émissions du chauffage individuel au bois, et solutions pour présenter une synthèse des enseignements tirés des principales études qu'il a menées sur la caractérisation des émissions depuis une dizaine d’années. Cette synthèse présente les principales connaissances acquises sur la nature des polluants émis, les méthodes pour les mesurer, les facteurs d’influence des émissions et les leviers pour les réduire.

Colloque Primequal - 25/09/2018